01/05/2017

Patriote ou Patriotard.... là est la question... Une nouvelle version pernicieuse des contes de Grimm

Patriote ou Patriotard.... là est la question !  

Tels  sont notamment les enjeux des bagarres d'idées qui secouent de plus en plus notre vieux monde. Des confrontations qui, selon les circonstances, peuvent rapidement dégénérer. Des duels - au propre et au figuré - que nos amis français ont eus déjà à connaître au 19e siècle notamment au moment de l'émergence sur la scène politique du fanfaronnant général Boulanger. Nous étions en 1886 ! Personne ne pensait  à ce qui allait suivre ! Le mouvement du moustachu général Boulanger était un signe annonciateur d'autres courants politiques. Ceux des régimes politiques  des années 1920 à 1930, volontiers autoritaires, associant et glorifiant le nationalisme au nom d'un idéal collectif fédérateur. Nous savons tous aujourd'hui comment ces funestes musiciens, dignes du conte du "Joueur de flûte de Hamelin" des frères Grimm, ont entraîné le monde  à deux reprises dans les catastrophes les plus terribles. Aujourd'hui, 72 ans plus tard, contrairement à l'adage qui veut qui la musique adoucisse mes moeurs, d'autres joueurs de flûte tentent à nouveau de nous charmer avec leurs fatales mélodies. nous ne devons pas tomber sous leur charme. Bien au contraire, nous devons prendre garde plus que jamais !

Ouvrons les yeux ! Nous avons un peu partout en Europe, en France, en Belgique, en Hollande, en Europe centrale et de plus en plus en Europe de l'Est, au coeur de pays ayant retrouvé leur indépendance il y a tout juste un quart de siècle, des groupuscules et des "partis" constitués de gens qui n'ont rien appris et qui, pour le surplus, se complaisent souvent dans le révisionnisme de l'histoire. Ici, j'apprends ce soir qu'ils veulent enlever des fenêtres, les drapeaux de l'UE alors que leur pays bénéficie  largement depuis plus de vingt ans des fonds de cette même UE, et aussi de ceux de la Suisse suite au vote de 2003. Ce faisant, ces gens réécrivent avec des  circonvolutions martiales  leur histoire. C'est leur problème, pas le mien. Je ne me permettrais d'ailleurs pas, comme "étranger", de commenter cette Histoire. Une histoire que j'aime et que je révère. Une histoire chère à mon coeur.  Pourtant, au nom de "l'Esprit de Genève", je ne peux pas tolérer que des individus, des groupes organisés, des mouvements politiques, au nom de leur vision de la Patrie, de leur vision de Dieu, de Jésus, et  pour certains, de leur vision  d'autrui et de la société,   se déclarent patriotes alors qu'en fait, ils sont des patriotards. Ils n'en sont que plus nocifs et j'ai horreur de ça. Alors de grâce, ne nous laissons plus charmer ni par le moustachu général Boulanger d'antan, ni par les fans du joueur de flûte de Hamelin ! Ni ici, ni ailleurs ! Notre monde mérite mieux ! Et l'heure est plus grave que vous ne le croyez !  Je vous le dis depuis là où je me trouve ! 

Claude BonardHameln1.jpg


Lire : http://gallica.bnf.fr/…/bpt6k1128115.r=%22G%C3%A9n%C3%A9r...
http://www.medias19.org/index.php?id=12316#tocto1n9

http://www.odc-orne.com/IMG/pdf/Dossier_pedagogique-53.pdf

Illustration : Wikipedia

18:37 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | |

Commentaires

Les politiciens sont toujours les ennemis du peuple quelque soit leurs sensibilités politiques!

Écrit par : dominique degoumois | 01/05/2017

Cher Claude tout est dit et bien dit. L'humain est désespérant. Il faut pourtant espérer pour trouver en nous l'énergie d'affronter la haine et la bêtise triomphantes. Jnc

Écrit par : Cuénod | 02/05/2017

Pour les gens qui ne sont pas vraiment dans le coup, voire à côté de la plaque tout en ayant un ressenti humain sans haine et sans bêtise forcenée l'UE mériterait, ce d'urgence, d'être modifiée

ce que, à vue de nez, la victoire d'Emmanuel Macron ne saurait provoquer.

En cas de victoire de Marine Le Pen un gouvernement apportant aux classes défavorisées le progrès espéré avec, vu le terrorisme islamisme, l'indiscutable remise en place des frontières personne, à part les malfrats de grande envergure sévissant, ne s'en plaindra.
Et les hyper riches, ceux qui privatisent la planète, ne s'en porteront guère plus mal (on a lu à ce sujet que ce qui leur serait imposé reviendrait à chacun d'entre eux à une quotidienne tasse de café en moins).

En revanche si le FN s'avère être parfaitement le FN de Jean-Marie Le Pen... alors ... les Français, pas mal d'entre eux à bout de souffle, de courage et d'espoir, à ce sujet sachant enfin exactement à quoi s'en tenir, seront ne mesure, pour emprunter trois mots à Résolution française, par François Bayrou, "de se redresser"!

Écrit par : Myriam | 03/05/2017

Les commentaires sont fermés.