23/02/2018

Un portrait de la reine Marie Leszczynska fille du roi de Pologne et reine de France à Genève

Ce  23 février  marque, en 1766, le décès du roi de  Pologne et duc de Lorraine Stanislas Ier  Leszczynski en 1766 qui succomba dans d'atroces souffrances, ayant été brûlé vif du fait que sa robe de chambre s'était enflammée alors qu'il avait trébuché à proximité de sa cheminée. Les magistrats, députés, fonctionnaires visiteurs ou hôtes de marque qui pénètrent dans la partie sud de l’Hôtel de Ville de Genève réalisée entre 1701 et 1707 par Jean Vennes et Moïse Ducommun découvrent dans l’antichambre portant le nom délicieux et désuet de "salon bleu" les grands en pied des rois de France Louis XV et Louis XVI ainsi que celui de l'épouse de Louis XV, la reine Marie Leszczynska. Ces portraits, de même que ceux du "salon jaune" sont des portraits aux dimensions imposantes offerts à la République de Genève par les représentants diplomatiques des souverains concernés. Le portrait de Marie Leszczynska en grande robe de cour exécuté en 1726 par les ateliers royaux d'après celui peint Charles-André van Loo (1705-1765) a été offert par le roi à Genève en 1730. L'original est à Versailles. L'épouse polonaise de Louis XV le « Bien-Aimé ». Marie-Catherine-Sophie-Félicité Leszczynska était la seconde fille de Stanislas Ier Leszczynski, roi de Pologne en exil et de Catherine Opalińska. Epouse de Louis XV et reine de France (1725-1768), elle fut la grand-mère de Louis XVI.

Par deux fois, le père de Marie, Stanislas fut roi de Pologne. Après son abdication, sur l'initiative de son beau-père le roi Louis XV, il prit possession du duché de Lorraine. La superbe place Stanislas à Nancy rappelle qu'il fut un roi ami des arts et de la culture. A Genève, les trois portraits royaux du "salon bleu"  rassemblent ainsi trois membres d'une même famille  et nous rappellent  les destins  de Marie, princesse de Pologne en exil, de Louis XV "le Bien-Aimé" qui finit son règne étant "Mal-Aimé", préfigurant ainsi la chute de son petit-fils, le pauvre roi Louis XVI décapité le 21 janvier 1793 à 10 h 22, à Paris, sur la place de la Révolution appelée antérieurement place Louis XV, du nom de son grand-père !  Dès 1795, cette place porte le nom qui est le sien encore aujourd'hui, celui de place de la Concorde.  

Lors de votre prochaine visite à l'hôtel de ville, si vous avez l'occasion de vous rendre dans les salons, pensez à cette histoire tragique lorsque vous regarderez les trois portraits  du "salon bleu". Quant à ceux qui ornent le "salon jaune", je vous en parlerai une autre fois.

Claude Bonard

Pour ceux qui désirent en savoir plus, à lire l'excellent article publié sur le site Herodote.net https://www.herodote.net/23_fevrier_1766-evenement-176602...

Découvrez la visite virtuelle de l'Hôtel de Ville de Genève. On y voit le portrait de Marie Leszczynska exposé dans le "salon bleu" : https://www.ge.ch/hotel_de_ville/visite_virtuelle/

02-013270.jpg

12:50 Écrit par Claude Bonard | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.