25/05/2018

Louis Napoléon Bonaparte, un capitaine bernois Empereur des Français

Napoléon 3 Berne.jpg

Le 25 mai 1846, le neveu de Napoléon 1er, Charles Louis Napoléon Bonaparte s'évade du fort de Ham en Picardie où il était enfermé après une tentative malheureuse de renversement du roi Louis-Philippe. Deux ans plus tard, il sera pourtant élu Président de la République française à l'issue de la révolution de 1848. Pour le prince-président, ce ne sera qu'une étape. Dans la nuit du 1er au 2 décembre 1851 et au plébiscite de novembre 1852, il se fait couronner Empereur sous le nom de Napoléon III. Dans sa jeunesse, Louis Napoléon habitait au château d'Arenenberg en Thurgovie. Il se forma au métier des armes en Suisse, à l'école militaire de Thoune et suivit l'enseignement de Guillaume-Henri Dufour qui resta son ami tout au long de sa vie. Louis Napoléon servit avec le grade de capitaine au sein de l'artillerie bernoise ainsi qu'en témoignent l'illustration de ce blog. A Thoune, une plaque épigraphique visible sur la façade de sa maison rappelle son passage dans la vieille cité des Zähringen.

Claude Bonard

Pour en savoir plus sur son évasion du fort de Ham, lire : https://www.histoire-image.org/…/louis-napoleon-bonaparte...
Lire aussi : http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F23316.php

11:33 Écrit par Claude Bonard | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Cela ne l'a pas empêché de nous piquer la Savoie en 1860...
Georges-Henri Martin avait pondu toute une page très bien documentée dans la TdG du 5/10/1983 sur ce sujet.

Écrit par : Géo | 25/05/2018

Commentaire hors sujet:

Cher Monsieur Bonard,

Comme vous connaissez si bien l'histoire de Genève, je me permets de vous poser une question sur un sujet qui m'intrique depuis fort longtemps, dans l'espoir que vous en connaîtrez la réponse:

Savez-vous pourquoi la "Ruelle des Templiers" est ainsi nommée? Les templiers en question sont-ils bien les chevaliers de l'ordre du Temple? Et si oui, pourquoi cette ruelle, pourquoi cet endroit porte-il ce nom? Y aurait-on trouvé les ruines d'une ancienne commanderie de cet ordre? Ou alors ...?

Je ne veux pas vous faire perdre de temps, alors si la réponse est trop difficile à trouver, veuillez bien oubliez ma question, mais si au contraire vous trouvez de nombreux renseignements, je pense que cela mériterait une note sur votre blog.

Meilleures salutations et un très grand merci d'avance,

Jean Danner

Écrit par : Jean Danner | 27/05/2018

Réponse à Monsieur Jean Danner : Monsieur, votre message me touche. S'agissant de la "Ruelle des Templiers, ce nom vient d'une maison et d'une chapelle de l'ordre des Templiers qui se trouvaient à cet endroit. Lors de la suppression de cet ordre, en 1312, elles passèrent, comme partout, à celui des Hospitaliers de Saint-Jean. Cet établissement fut détruit en 1534 avec les faubourgs de la rive gauche.
Cette information figure sur le site officiel de l'Etat "Noms géographiques du canton de Genève". Bien cordialement à vous.
Lire : http://ge.ch/noms-geographiques/voie/geneve/ruelle-des-templiers

Écrit par : Bonard | 28/05/2018

Cher Monsieur Bonard,

Un très grand merci pour votre amabilité, votre prompte réponse et ces informations sur le ruelle des Templiers qui me font un grand plaisir. Désormais je connais enfin la raison de cette dénomination.

Avec mes meilleures salutations,

Jean Danner

Écrit par : Jean Danner | 30/05/2018

Les commentaires sont fermés.