05/07/2018

A Genève nous avons aussi notre garde des Sceaux

A Genève, Madame la chancelière d'Etat revêt la fonction de garde des SceauxSceaux.jpg. En effet, dès le XIVe siècle, le gouvernement de l’Evêque de Genève comportait un « Secrétaire de l’évêché » responsable de toutes les écritures. Il était chargé de garder la matrice des sceaux qui permettait de garantir l’authenticité des documents officiels de Genève et avait ainsi  la garde des sceaux. Ce personnage était aussi, comme  Madame la chancelière d'Etat en a la responsabilité aujourd'hui, chargé de dresser et contresigner les actes officiels.

Sur un plan plus général, on doit  la création de l'office de "garde des Sceaux" au roi de France Philippe Auguste suite à la défaite de son armée lors de la bataille de  Freteval du  5 juillet 1194  dans  le Loir-et-Cher contre  les Anglais de Richard Coeur de Lion. A cette occasion, lors de la débandade des Français, les archives du royaume et les sceaux furent perdus. Pour éviter une nouvelle catastrophe de ce  genre, le roi décida de créer l'office de garde des Sceaux et fit bâtir un hôtel des archives à Paris. Genève a suivi le mouvement un peu plus tard sans pour autant perdre de bataille...

Claude Bonard

Illustration : GE.CH / AEG, P.H. 964)

10:41 Écrit par Claude Bonard | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.