13/07/2018

Pourquoi ne pas réinventer la Communauté Européenne de Défense (CED) ?

CED.gif

En 1950, les Européens eurent une idée clairvoyante, celle de la création d'une Communauté Européenne de Défense (CED). Ce projet visionnaire fut pourtant coulé, notamment en raison de la position de la France. Au moment de la guerre froide et alors que la construction de l’Europe prenait son essor, le débat fit rage en France, s’agissant de la création de cette CED, instance qui ne verra finalement pas le jour au vu des multiples oppositions suscitées, au nombre desquelles on trouva celle du général de Goislard de Monsabert, que j'ai bien connu,  et d’autres prestigieux  officiers de « Rhin et Danube ». D'autres officiers généraux furent en revanche favorables à la CED; ce fut  le cas du général de Larminat. Avec la mise en œuvre de la CED, c'était aussi toute la tradition militaire nationale et la "Grandeur de la France" qui étaient en jeu. L'Assemblée nationale refusa alors  en août 1954 de ratifier le traité instituant la CED, signant ainsi la condamnation à mort du projet. Depuis cet échec, la conception d'une défense commune de l'Europe est réduite à portion congrue. On risque bien de le regretter aujourd'hui vu l'évolution de la situation géopolitique et certains  rééquilibrages entre le pays de l'Oncle Sam et le Vieux-Continent. Ne serait-ce pas le moment de remettre l'idée de la CED au goût du jour  en l'adaptant à notre temps et de réinventer ainsi la  défense militaire commune dont l'Europe a  un si urgent besoin ? 

Claude Bonard

 

17:09 Écrit par Claude Bonard | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook | | | |

Commentaires

J'y suis à 100%. Et je crois que ce serait le bon moment.
L'Allemagne qui a cru qu'avec les US, c'était pour la vie, idem pour les anglais doivent réaliser que les temps ont changé.
Il faut se débarrasser de l'Otan, arme stratégique des US, très partiellement européenne , pour une défense européenne indépendante.
J'imagine que la partie des pays de l'Est sous domination US, resteraient dans l'Otan, ce qui ne serait pas une mauvaise chose si on souhaite une Europe moins boiteuse que l'UE actuelle.

Écrit par : motus | 13/07/2018

Je suis aussi pour une défense européenne. Ça me paraît une priorité. On se remet ainsi sur nos fondamentaux, ensemble, ce qui peut contribuer à créer un sentiment européen positif.

Je partage largement votre position sur cette question, Motus.

Merci Monsieur Bonard pour vos billets souvent très intéressants.

Écrit par : hommelibre | 13/07/2018

Pourquoi ne pas réinventer la CED ? Tout simplement parce que le rêve de l'Europe sous sa forme actuelle est de former une armée d'assistants sociaux, pas une armée de combattants.

Écrit par : Eastwood | 14/07/2018

Pour le moment, on peut observer ce que va devenir la collaboration autour d'un nouvel avion de combat européen...

Écrit par : Géo | 14/07/2018

L`idée d`une "armée européenne" est dans l`air et c`est probablement l`une des raisons de l`hostilité systématique du gouvernement Trump envers l`Union Européenne que les USA ont pourtant grandement contribué a créer dans une logique anti-soviétique. Cela dit, on le sait, l`Europe est plus une vue de l`esprit qu`autre chose des qu`il s`agit de se mettre d`accord sur un grand projet commun et ce serait déja une bonne chose si elle pouvait se résoudre a sortir de l`OTAN qui n`a pas grand chose a voir avec ses intérets depuis que l`Union Soviétique a mis la clé sous le paillasson. La vraie raison d`existence de l`OTAN aujourd`hui: la Slovaquie vient de commander des F16 aux USA pour plus d`un milliard et demi de dollars apres la commande géante d`armement américain de la Pologne, la Hongrie et probablement aussi d`autres pays centre-européens s`étant aussi engagé a hauteur de quelques milliards. Quitte a dépenser des fonds publics en armement, autant acheter européen.

Écrit par : Jean Jarogh | 14/07/2018

L`idée d`une "armée européenne" est dans l`air et c`est probablement l`une des raisons de l`hostilité systématique du gouvernement Trump envers l`Union Européenne que les USA ont pourtant grandement contribué a créer dans une logique anti-soviétique. Cela dit, on le sait, l`Europe est plus une vue de l`esprit qu`autre chose des qu`il s`agit de se mettre d`accord sur un grand projet commun et ce serait déja une bonne chose si elle pouvait se résoudre a sortir de l`OTAN qui n`a pas grand chose a voir avec ses intérets depuis que l`Union Soviétique a mis la clé sous le paillasson. La vraie raison d`existence de l`OTAN aujourd`hui: la Slovaquie vient de commander des F16 aux USA pour plus d`un milliard et demi de dollars apres la commande géante d`armement américain de la Pologne, la Hongrie et probablement aussi d`autres pays centre-européens s`étant aussi engagé a hauteur de quelques milliards. Quitte a dépenser des fonds publics en armement, autant acheter européen.

Écrit par : Jean Jarogh | 14/07/2018

En fait, parlons clairement. Le seul projet européen clairement exprimé est le futur couronnement de Napoléon II, connu actuellement sous le nom de Emmanuel Macron. Il est clair que ce projet ne plaît pas à tout le monde, heureusement...
Alors, parler de défense européenne commune ? Quand Napoléon II aura mis toute l'Europe à sa botte...

Écrit par : Géo | 14/07/2018

Et à propos, ne manquez pas le billet de P.Décaillet :
http://pascaldecaillet.blog.tdg.ch/archive/2018/07/14/on-ne-signe-pas-avec-des-fantomes-293244.html

Écrit par : Géo | 14/07/2018

Les commentaires sont fermés.