18/07/2018

Nelson Mandela à Genève, scène de rue dans la Vieille Ville

Nelson Mandela est né le 18 juillet 1918. Aujourd'hui, il aurait 100 ans. Je me souviens très bien de sa venue à l'Hôtel de ville. Le 5 septembre 1997, le Conseil d'Etat genevois donne une réception en son honneur à la salle de l'Alabama au terme de sa visite de trois jours en Suisse. Quelques instant avant sa sortie de l'édifice, la police bloque la circulation à la rue du Puits-Saint-Pierre et à la rue de l'Hôtel-de Ville. Je me trouve  alors près de  la Maison Tavel et du restaurant de l'Hôtel de Ville. Les limousines noires sont  alignées devant le porche de la Tour Baudet. Dans leur voiture, les gens se demandent pourquoi ils sont stoppés par la gendarmerie. Soudain, Nelson Mandela apparaît sous les applaudissement d'une petite foule C'est bien lui ! "Madiba", vêtu de sa traditionnelle chemise à motifs imprimés, de couleur beige-vert. Déjà les moteurs des motos de l'escorte de la gendarmerie genevoise vrombissent. Les occupants d'une une petite voiture verte bloquée à hauteur de la Maison Tavel se rendent alors compte que Mandela en personne est à quelques mètres d'eux. Il s'agit d'un jeune couple. Ils sortent de leur véhicule avec  leur bébé dans les bras et se précipitent en direction de l'ancien arsenal. A cet instant, Nelson Mandela cause une certaine frayeur aux policiers présents ainsi qu'au service du protocole. Il ne monte pas immédiatement dans sa voiture mais s'attarde et échange quelques mots avec les badauds aux anges. Puis, remarquant  le jeune couple, il s'approche et prend le bébé dans ses bras en le regardant avec douceur. Il sourit, échange quelques mots avec les parents de l'enfant puis, comme à regret, se décide à faire demi-tour. Il regagne sa limousine et le cortège officiel démarre en trombe en direction de la Treille. La scène n'aura duré que quelques instants. J'ai suivi du regard les jeunes parents avec leur bébé. Ils sont restés foudroyés de joie, comme sonnés, avant de rejoindre leur véhicule. Ils venaient de vivre un instant incroyable... et moi aussi.

Claude Bonard

Mandela RTS.jpeg

Photo : capture d'écran RTS (d.r.)

09:27 Écrit par Claude Bonard | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.