24/07/2018

Alexandre Dumas - le roman de son père -

Il y a 216 ans aujourd'hui naissait  Alexandre Dumas, surnommé "le romancier de l'Histoire". Ce que l'on sait moins c'est que la vie de son père Thomas Alexandre fut aussi un incroyable roman puisqu'il était le fils d’un noble normand, le marquis Davy de la Pailleterie et d'une esclave d'origine africaine, Marie-Césette Dumas. Thomas Alexandre est né le 25 mars 1762 à Jérémie, Saint-Domingue, aujourd'hui Haïti où  son  marquis de père  était parti rejoindre son frère dans ses plantations de Saint-Domingue. Il vendit Thomas Alexandre en tant qu'esclave avec faculté de rachat et retourna en France. Pris de remords, il le racheta et le fit venir à Paris où il lui donna une éducation de jeune noble. Thomas Alexandre s’engage alors dans l’armée en 1786 dans le régiment de cavalerie des dragons de la Reine sous le nom d’Alexandre Dumas, portant ainsi  le nom de sa mère. Il se lie avec trois officiers : Jean-Louis Espagne, Louis-Chrétien Carrière de Beaumont et Joseph Piston. Leur amitié et leurs exploits  serviront plus tard de modèle à Dumas fils  pour son roman  « Les Trois Mousquetaires » . Acquis aux idées de la Révolution, le père de l'écrivain  monte en grade et fait une carrière fulgurante, devenant le premier général français ayant des origines afro-antillaises. Il se distingue en Belgique, en Vendée, en Italie et en Egypte.  C'est alors qu'il se brouille avec Bonaparte. A l’époque du Consulat, en 1802, il est victime de l’épuration raciale de l’armée au moment de l’insurrection de Saint-Domingue puis licencié. Anatole France a dit de lui : « Le plus grand des Dumas, c’est le fils de la négresse. Il a risqué soixante fois sa vie pour la France et est mort pauvre. Une pareille existence est un chef-d’œuvre auprès duquel rien n’est à comparer »26230382_1549610485153144_4347218617074512109_n.jpg

Claude Bonard

Source : http://www.amis-robespierre.org/Le-General-Dumas-biographie

Lire :  http://www.haiticulture.ch/haiti_Alexandre_Dumas.html

http://www.afrikipresse.fr/culture/ces-noirs-qui-ont-fait-la-france-les-dumas-celebres-le-maire-noir-de-paris-oublie-coup-de-coeur-de-la-semaine

10:52 Écrit par Claude Bonard | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | | |

Commentaires

"Il se distingue en Belgique, en Vendée, en Italie et en Egypte." On craint le pire, surtout en Vendée. Qu'est-ce que vous pensez de cette histoire de comptine enfantine, "Une Souris verte" ?

Écrit par : Géo | 24/07/2018

Réponse à Géo. S'agissant de la Vendée, je peux comprendre votre inquiétude. Selon les informations dont je dispose, son séjour a été bref et il n'a pas participé aux colonnes infernales des Bleus qui ont commis d'horribles exactions envers les Blancs et les populations civiles. Il a même été inquiété par le Comité de salut public, ce qui aurait pu le conduire à la guillotine. Ses adversaires lui reconnaissaient un « caractère de justice et d'inflexibilité". Contrairement aux bourreaux de la Vendée Carrier Westermann et Turreau, il n'était pas un chantre de la “sale guerre” et de ses colonnes infernales qui ont massacré, pillé et torturé sans vergogne. S'agissant de l'horreur de la répression des Bleus contre les Blancs, l'historien Louis-Marie Clénet estime que 40 000 des 200 000 morts royalistes des guerres de Vendée pourraient être imputables aux colonnes infernales. Quant à votre question sur "souris verte", je ne vois pas très bien le le lien avec mon texte. Je sais seulement que c 'est une chanson enfantine connue en France, datant du XVIII e siècle ou de la fin du XVII e siècle.

Écrit par : Bonard | 24/07/2018

Certains prétendent que mettre cette souris verte - couleur des chouans ? - dans l'huile bouillante représente le supplice infligé par les troupes de Paris, ceux que vous désignez par les Bleus aux soldats vendéens.
https://www.senscritique.com/liste/Comptines_classees_X/328046
"Une souris verte: D'après certains dires cette chanson daterait de la Révolution. La souris verte serait alors un soldat vendéen capturé par les Républicains puis torturé ( "je l'attrape par la queue" et huile bouillante et eau soit bouillante soit une simulation de noyade).
À prendre au conditionnel."

Écrit par : Géo | 24/07/2018

Les commentaires sont fermés.