25/07/2018

La princesse Isabelle du Portugal repose à la cathédrale Saint-Pierre à Genève - pourquoi ?

le 25 juillet 1139 a eu lieu la bataille d'Ourique au sud du Portugal. Alfonso Henriques y bat les Maures. Cet événement marque la naissance de l'indépendance du Portugal. A cette occasion, je voudrais rappeler pourquoi nous avons une "chapelle du Portugal" à la cathédrale Saint-Pierre de Genève et pourquoi la princesse Émilie d’Orange-Nassau y est ensevelie. C'est ePortugal.jpgn raison de sa foi réformée cette princesse  portugaise s’était réfugiée avec ses enfants à Genève. Elle avait aussi acheté en 1627 la seigneurie et le château de Prangins. Toutes deux reposent dans la chapelle du Portugal, en la Cathédrale Saint-Pierre. Emilie de Nassau née en 1569, était la fille de Guillaume le Taciturne et épousa  Don Manuel  de Portugal. Après moult péripéties, elle  vint se réfugier à Genève en 1625, y mourut en 1629, et fut ensevelie dans une des chapelles de Saint-Pierre, à gauche du choeur; elle y fut rejointe en 1647 par sa fille Maria-Belgia et, en 1660, par une deuxième fille. Le mari d'Emilie, Don Manuel de Portugal, était le fils illégitime d'Antoine de Portugal. Il fut prince héritier de Portugal pendant  la courte période du règne  contesté de son père qui fut d'ailleurs  invalidé. Après une défaite des Portugais contre l'armée espagnole à la bataille d'Alcantara, il prit la route de l'exil et s'établit en France. En 1625, menant une vie plutôt tumultueuse et fantasque, dilapidant sa fortune au jeu.  Il révoqua son mariage, ce qui explique que son épouse passa plusieurs années avec ses filles dans nos régions et notamment à Genève. Le frère d'Emilie, Maurice de Nassau, prince d'Orange, fils du prince Guillaume d’Orange-Nassau et d'Anne de Saxe fut prince souverain  d'Orange à partir de 1618. Il devint stathouder des Provinces-Unies des Pays-Bas de 1585 jusqu'à sa mort en 1625. Il a organisé la rébellion néerlandaise contre l'Espagne en un tout cohérent, a contribué à la réussite de la révolution et a acquis une grande renommée en tant que stratège militaire et défenseur de la foi protestante. Sa statue  est visible sur le Mur des Réformateurs à Genève.
 
Claude Bonard

09:43 Écrit par Claude Bonard | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.