12/08/2018

Le 15 août 1944, les Alliés débarquaient en Provence

Le débarquement de Provence du 15 août 1944, moins connu des historiens que celui du 6 juin en Normandie, n’en a pas moins été d’une importance capitale pour les Alliés. Pour le général Eisenhower, cette opération était stratégiquement déterminante, de sorte que les troupes débarquées dans le sud de la France constituent la seconde mâchoire de la tenaille venant «enfermer» les troupes allemandes occupant la France, la première mâchoire étant constitués par les troupes progressant depuis la Normandie. Stratégiquement toujours, il était vital pour les Alliés de disposer de nouvelles bases portuaires pour débarquer troupes et matériels sur les plages françaises, afin de libérer la France puis de poursuivre la progression en direction de l’Allemagne.

Grâce aux opérations conduites par les forces placées sous le commandement du général de Lattre de Tassigny et avec  la libération de Toulon puis de Marseille, les Alliés ne cessent de recevoir toujours plus d’armes et de matériels. A partir de la fin du mois d’août 1944,  les ports de les-francais-dans-le-debarquement-de-provence-carte.jpgToulon et Marseille assurent le transit journalier de 14 divisions et 18'000 tonnes de ravitaillement en armes et matériel. La progression des Alliés est rapide. Psychologiquement parlant, grâce au courage des troupes venues d’Afrique notamment, les victoires de Provence constitueront des facteurs déterminants symbolisant le renouveau de la France et de son armée. 

Claude Bonard 

 

17:10 Écrit par Claude Bonard | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.