24/09/2018

25 septembre 1799 - Russes et Français s'affrontent à Zurich

La Suisse fut le champ de bataille de l'Europe au cours des guerres de la Révolution française et notamment de la deuxième coalition de plusieurs puissances européennes entre 1799 et 1802 pour abattre le régime républicain. On a tendance à oublier aujourd'hui que Français, Russes et Autrichiens se sont affrontés en Suisse, notamment au cours de l'année  1799 au coeur du massif alpin, au Saint-Gothard, en Engadine et aussi à Zurich à deux reprises où André Masséna, futur duc de Rivoli et prince d'Essling fut victorieux les 25-26 septembre  en battant l'armée russe du général Korsakov.  Cette victoire fut déterminante pour les armées de la République et sauva la France de l'invasion. A noter qu'il y eut deux batailles de Zurich au cours de l’année 1799. La première du 2 au 6 juin qui vit la victoire de l'armée de l'archiduc Charles-Louis  d'Autriche qui contraignit Masséna à se replier en abandonnant la ville aux Autrichiens, et la seconde, victorieuse pour les Français les 25 et 26 septembre 1799.  

André Masséna n'a pas laissé que de bons souvenirs là où il passait, suscitant même des réactions du Directoire de la République qui l'accusait de rapines et de prévarication. L'Histoire ne retiendra pourtant de lui que son surnom “d'enfant chéri de la victoire”. Et, maigre consolation pour les populations civiles durement éprouvées, c'est pourtant  grâce à la victoire de  Masséna à Zurich et à celles de Lecourbe dans le massif du Gothard et en Engadine  que furent chassées de Suisse les armées du Tsar de Russie et de l'Empereur d'Autriche. C'est au moins ça ! 

Claude BonardMasséna lettre 1.jpg

20:48 Écrit par Claude Bonard | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Il semblerait que ce ne soit pas fini !

Écrit par : Corto | 25/09/2018

Les commentaires sont fermés.